August 6, 2013

La châsse de saint Pie X à l’autel papal



Après la Canonisation, la châsse de saint Pie X fut exposée devant l’autel papal, où il avait célébré la messe, au-dessus de la tombe du premier saint pape, dont la Confession n’a sans doute jamais été si triomphante. Les cents lampes qui brûlent sans cesse auprès de saint Pierre honorent aujourd’hui son 258e successeur inscrit à sa suite sur le catalogue des saints. Les fleurs s’ajoutent aux lumières. 
Le Cardinal Tisserant célèbre la messe de la Chapelle Papale du 30 mai 1954. La foule entoure l’autel. Du balcon de Saint Véronique pend l’étendard qui représente le miracle dont fut gratifié l’avocat François Belsani, de Naples, qui était mourant d’un cancer au poumon et fut instantanément guéri, le 26 août 1952. Vis-à-vis est le tableau du miracle d’une sœur de Saint-Vincent de Paul guérie le 14 février de cette même année 1952. Ce sont ces deux nouvelles guérisons survenues après la béatification et reconnues miraculeuses, qui ont permis la canonisation. 
P. Pfister, Pages de Rome Immortelle, Arthaud 1954, p. 151