August 4, 2013

Le « Veni Creator » de la canonisation




Pour la canonisation de saint Pie X, l’affluence s’annonçait telle qu’il fallut prévoir la cérémonie dans ce « plus grand » Saint-Pierre, que donne la place. Le trône papal est dressé devant la porte centrale de la basilique, dans laquelle aura lieu, le lendemain, une Messe cardinalice en présence du Pape. Le point culminant de la cérémonie est assurément le moment où la formule solennelle est prononcée : « En l’honneur de la Sainte et Indivisible Trinité, pour l’exaltation de la foi catholique et pour l’accroissement de la religion chrétienne, par l’autorité de N. S. Jésus-Christ, des bienheureux Apôtres Pierre et Paul et la Nôtre ; après une mûre délibération et ayant souvent imploré le secours divin, de l’avis de nos vénérables frères les Cardinaux de la Sainte Eglise Romaine, les Patriarches, Archevêques et Evêques présents dans la ville, Nous décrétons et définissons Saint et Nous inscrivons au catalogue des Saints le bienheureux Pie X, confesseur. » Mais, l’instant d’auparavant est le plus émouvant. Le Souverain Pontife s’est agenouillé et avec lui, l’immense foule prie en silence. Ce silence pieux, fervent est d’une indicible solennité, après quoi, le Veni Creator est entonné et tous se relèvent en attendant de pouvoir applaudir et rendre grâces par le chant du Te Deum
P. Pfister, Pages de Rome Immortelle, Arthaud 1954, p. 150